Parcs urbains de demain - se poser 1/5

Parc urbain
Lundi 11 avril 2016

Espace de travail dans un parc à Tokyo.




Les parcs figurent sans doute parmi les derniers lieux où se côtoient véritablement des gens d’âges, d’horizon et de classes sociales différentes. Pour les collectivités, repenser ces derniers bastions de la mixité sociale revêt donc plus d’importance qu’il n’y parait de prime abord. Pour les concepteurs de parcs urbains, la base du métier n’a pas changé : il s’agit toujours d’imaginer des espaces de nature et de bien-être. La grande nouveauté tient à la capacité à réinventer le modèle du parc urbain de manière à tenir compte des nouveaux besoins de la population et parfois, aussi, d'effets de mode.

Certains usages des parcs urbains ne changent pas : le repos, la lecture ou la contemplation… D’autres ont fait plus récemment leur apparition : travailler, se réunir, s'isoler… Ce premier épisode consacré aux parcs urbains de demain s’intéresse aux façons de répondre à ces nouvelles demandes. Urbislemag vous propose une sélection d’exemples pertinents piochés dans différents parcs de par le monde.

Astucieux système d'emmarchement à Tokyo.
Hamacs pour buller à Philadelphie.
Cubes lumineux en guise de bancs au bord du lac Michigan à Milwaukee.
Galet géant pour engager la discussion à Berlin.
Legos de bancs avec parasols imbriqués à Sydney.
Pergola douillette à Coquitlam (Colombie britannique).
Balançoire pour grand enfant à Brilon (Allemagne).
Tables et chaises surdimensionnés aux Pays-Bas.
Chaise longue au milieu des fougères à Nantes.
Ruban de banc rutilant.
Banc abrité à Brilon (Allemagne).

Le prochain épisode de notre série consacrée aux parcs urbains de demain s'intéressera aux usages ludiques et sportifs. Restez aux aguets !

L'auteur

Journaliste spécialisée dans les questions urbaines, Vanessa Delevoye est la rédactrice-en-chef d'Urbis le mag.

Mots clés : parcs  aménagement  bancs  nouveaux besoins  paysagistes  urbanisme  ville  


Partagez cet article

Ces articles peuvent aussi vous intéresser...