L'observatoire du transport gratuit est né !

Le labo du bus gratuit
Mercredi 05 juin 2019




En France, la gratuité des transports publics a jusqu’à présent été peu étudiée par la communauté scientifique. L’Observatoire des villes du transport gratuit, créé le 5 juin 2019 à l’initiative conjointe de l’Agence d’urbanisme de la région Flandre-Dunkerque, de la Communauté urbaine de Dunkerque  et de l’association de chercheurs VIGS, espère faire bouger les lignes.

La création de cet observatoire répond à un enjeu d'importance : sortir des représentations idéologiques et enrichir les débats autour d'une politique publique à laquelle de plus en plus d'élus, ou futurs élus, s'intéressent, moins d'un an avant les élections municipales.


Outre l'amélioration de l'état des connaissances sur la gratuité – il s'agit notamment de savoir quels territoires l’ont adoptée, en France comme à l’international, et selon quelles modalités –, cet observatoire vise à suivre, par un travail de veille, toutes les évolutions concernant la gratuité des transports publics. Il ambitionne aussi de développer la recherche sur le sujet, en lançant ou en menant lui-même des études.

Comité scientifique

L’activité de l’Observatoire des villes du transport gratuit est soumise au contrôle et à la validation d’un comité scientifique indépendant, présidé par le chercheur en science politique Maxime Huré.

L’Observatoire s’adresse à un large public : habitants, journalistes, élus, techniciens de collectivités qui s’intéressent et se questionnent sur la gratuité des transports en commun. Tous y trouveront des ressources utiles et fiables pour parfaire leur connaissance du sujet.

Découvrir L'Observatoire des villes du transports gratuit.

L'auteur

Journaliste spécialisée dans les questions urbaines, Vanessa Delevoye est la rédactrice-en-chef d'Urbis le mag.

Mots clés : Laboratoire  Observatoire  villes  transport  gratuit  en commun  public  gratuité  veille  études  travaux  VIGS  AGUR  CUD